Results 1 to 2 of 2

Thread: The Plain Dealer : Les Cleveland Cavaliers

  1. #1

    The Plain Dealer : Les Cleveland Cavaliers

    The Plain Dealer : La Fantasy Draft à la rescousse des Cleveland Cavaliers

    Saison 1991-1992, les Cleveland Cavaliers obtiennent un bilan de 57 victoires pour 25 défaites, le deuxième bilan de la Ligue derrière les intouchables Chicago Bulls contre lesquels ils vont échouer en Finale de Conférence (4-2). C'est l'apogée de la jeune franchise de Cleveland, créée en 1970. Ils atteignent leur deuxième finale de Conférence de leur histoire et égalent leur meilleur bilan de leur histoire établit 3 ans auparavant (défaite 3-2 au premier tour des playoffs 1989 contre ces mêmes Chicago Bulls). Leur cinq majeur est relativement jeune, et seul Larry Nance dépasse les 30 ans (32 ans). Mark Price (27 ans) et Brad Daugherty (26 ans) finissent All-Star et All-NBA Third Team tous deux. On se disait que les Cleveland Cavaliers étaient sur la voie du succès avec des leaders entrant dans la force de l'âge. Il n'en est rien, et en 4 saisons, les Cavaliers ne vont gagner qu'une série de playoffs.
    Durant cet été 1996, la situation est critique à Cleveland. Brad Daugherty vient d'annoncer sa retraire sportive après deux saisons blanches dûes à de nombreuses blessures. Larry Nance s'est également retiré, et Mark Price a été échangé à l'intersaison 1995 contre Dan Majerle, qui vient de signer à la Free Agency 1996 à Miami. Et même si la franchise vient de sortir d'une saison à 47 victoires pour 35 défaites (soit le 4ème bilan de l'Est), elle s'est fait violamment sweepée au premier tour par les New York Knicks d'un Patrick Ewing monstrueux, elle paraît clairement en fin de cycle et vouée à la lottery.
    72315766_display_image.jpg

    Retournement de situation en août ! Alors que la Free Agency est déjà achevée et que les effectifs se mettent en place pour le début de saison, le nouveau commissionnaire NBA (et accessoirement GM du Miami Heat) Adrien décide de procéder à une Fantasy Draft pour rebattre les cartes lors du retour de l'enfant chéri de la NBA, le fringuant trentenaire Michael Jordan. L'autre raison invoquée est de donner un coup de main aux jeunes franchises que sont les Toronto Raptors et les Vancouver Grizzlies pour se lancer réellement en NBA après une première saison catastrophique et un effectif indigne de la meilleure ligue de basket du monde. Une véritable aubaine pour les Cleveland Cavaliers qui ont là l'occasion de repartir avec tous leur picks en poche et de repartir du bon pied avec un effectif plus cohérent ! La Fantasy Draft se présente sous la forme "snake" pour permettre de réduire les inégalités entre franchises. Les Cleveland Cavaliers héritent du 22ème choix du premier tour de cette Fantasy Draft (rang qui sera conservé pour le 3ème, 5ème, 7ème, 9ème et 11ème tour), ce qui signifie qu'ils auront également le 8ème choix du second tour (rang qui sera conservé pour le 4ème, 6ème, 8ème, 10ème et 12ème tour). Maintenant que la Fantasy Draft s'est achevée, faisont le tour du tout nouvel effectif des Cleveland Cavaliers !


    Sélectionné avec le 22ème choix du 1er tour : Glenn Robinson
    #21 SF | 6-7, 235lbs | Cavaliers | Experience: 2 years
    Born: 1/10/1973 (23) | College: Purdue
    Pour débuter cette Fantasy Draft, le choix du nouveau GM Tkalba se porte sur l'ailier de 23 ans Glenn Robinson. Le premier choix de la Draft 1994, responsable de l'instauration du contrat rookie fixe (il a négocié le plus gros contrat de l'histoire pour un rookie avec sa franchise de Milwaukee : 68 millions de dollars sur 10 ans ! Mais le joueur sort de deux saisons prometteuses à plus de 20 points et 6 rebonds de moyenne et fait partie des plus gros talents offensifs de la NBA. Il sera le leader de la franchise et l'indiscutable titulaire au poste d'ailier cette saison et possède un contrat de 23 780 000 dollars sur 4 ans
    th.jpg

    Sélectionné avec le 8ème choix du 2ème tour : Kenny Anderson
    #11 PG | 6-1, 168lbs | Cavaliers | Experience: 5 years
    Born: 10/9/1970 (26) | College: Georgia Tech
    Pour épauler The Big Dog, Tkalba décida de sélectionner le fantasque meneur des Nets Kenny Anderson. All-Star en 1994, le 2nd choix de la Draft 1991 venait de signer un contrat de 5 ans à hauteur de 46 765 000 dollars sur 7 ans avec les Portland Trailblazers. Il sort d'une saison à 15,2 points, 8,3 assists (10ème passeur NBA), 2,9 rebonds et 1,6 steals de moyenne. A 26 ans, il possède l'un des meilleurs handle de la Ligue, un excellent sens de la passe, une défense dans le haut du panier et est réputé efficace offensivement. Son rôle sera de faire tourner au mieu l'équipe et il devrait retrouver des responsabilités importantes des deux côtés du terrain.
    Kenny-Anderson-Net-Worth.jpg

    Selectionné avec le 6ème choix du 3ème tour : Jim Jackson
    #26 SG | 6-6, 220lbs | Cavaliers | Experience: 4 years
    Born: 10/14/1970 (26) | College: Ohio State
    C'est le premier trade du GM Tkalba à la tête de Cleveland : il a négocié avec le GM démissionnaire des Chicago Bulls le trade entre le 1st round pick 1999 de Cleveland et les 3ème et 6ème tour de Fantasy Draft de Chicago. Avec ce pick haut placé, Cleveland drafte un enfant du pays, né à Toledo en Ohio, en la personne de l'arrière de 26 ans Jim Jackson. C'est un énorme talent offensif qui vient de conclure ses 4 premières saisons NBA avec un joli total de 20,4 points par match de moyenne avec les Dallas Mavericks. A Cleveland, il va retrouver le rôle d'arrière titulaire et d'option offensive. Seul petit bémol, sa défense réputée perméable, et son corps qui l'a lâché deux saisons déjà (28 matchs en 1992-1993 et 51 matchs en 1994-1995 seulement). Il a un contrat de deux ans et 8 500 000 dollars.
    th.jpg

    Sélectionné avec le 22ème choix du 3ème tour : Greg Ostertag
    #54 C | 7-0, 280lbs | Cavaliers | Experience: 1 year
    Born: 3/6/1973 (23) | College: Kansas
    Dans une Ligue basée sur un nombre impressionnant de pivots dominants dans l'âge d'or des raquettes, le choix de Cleveland pour le poste de pivot titulaire se porte sur le très jeune pivot de 23 ans, Greg Ostertag. Sélectionné au 28ème rang de la Draft 1995, il sort d'une saison rookie où il fut peu utilisé dans l'Utah. Il est cependant l'un des tous meilleur défenseur à son poste mais également un shoot blocker d'élite doublé d'un rebondeur féroce. Il est le leader défensif de la franchise à défaut d'être une arme offensive. Son rôle dans la raquette (en aide notamment) en fait un facteur clé de la réussite de Cleveland cette saison. Il lui reste deux saisons de contrat pour 1 220 400 dollars.
    th.jpg

    Sélectionné avec le 8ème choix du 4ème tour : Charles Barkley
    #43 PF | 6-6, 252lbs | Cavaliers | Experience: 12 years
    Born: 2/20/1963 (33) | College: Auburn
    Deuxième franchise à compléter son cinq majeur derrière les Dallas Mavericks, Cleveland choisit un futur double Hall of Famer et membre de la fameuse Dream Team, Sir Charles. L'âge avancé de Charles Barkley explique sa chute si loin dans le classement, une aubaine pour Cleveland. Mais l'ailier fort sort d'une saison pleine à Phoenix à 23,2 points, 11,5 rebonds, 3,7 assists et 1,6 steals, récompensé d'une place au All-Star Game et dans la All-NBA Third Team ! C'est un rebondeur exceptionnel, un physique hors du lot et un attaquant de première classe, doublé d'un féroce défenseur. Showman et trashtalkeur dans l'âme, il est la grosse attraction de cette équipe de Cleveland,et son association avec un jeune pivot timide va être scrutée de près. Ce sera notre homme à tout faire du côté de Cleveland, et il pourrait mener l'attaque des Cavs au vue de ses qualités encore énormes malgré ses 33 ans. Il lui reste un contrat de 6 945 000 dollars sur deux ans.


    Sélectionné avec le 22ème choix du 5ème tour : Sarunas Marciulionis
    #16 SG | 6-5, 215lbs | Cavaliers | Experience: 6 years
    Born: 6/13/1964 (32) | College: Vilnius Lithuania (Soviet Union)
    L'arrière Lituanien a été choisi comme 6ème homme pour son côté all around player. Il sort d'une saison pleine à 10,8 points, 2,8 assists, 1,5 rebond et 1,0 steal en à peine 20 minutes du côté des Sacramento Kings, et est en contract year avec une dernière année à 2 500 000 dollars. Très complet offensivement, capable de bonnes choses au poste de meneur, bon défenseur et intercepteur, on compte sur lui pour garder intact la dynamique de l'équipe en sortie de banc. Il apporte une touche internationale à la franchise, chose rare dans la NBA actuelle, très centrée sur les américains. Et si l'équipe ne répond pas défensivement, il est une option crédible au poste de titulaire en fonction de la production de Jim Jackson (voire de Glenn Robinson).

    Sélectionné avec le 8ème choix du 6ème tour : Jim McIlvaine
    #55 C | 7-1, 260lbs | Cavaliers | Experience: 2 years
    Born: 7/30/1972 (24) | College: Marquette
    Pour soutenir le jeune Ostertag au poste de pivot, Cleveland a décidé de miser sur un autre jeune en la personne de Jim McIlvaine, 24 ans seulement. Le pivot possède un contrat de 27 000 000 de dollars sur 6 ans, un contrat lourd digne d'un titulaire qu'il va falloir mériter sur le terrain. Mais le 32ème choix de la Draft 1994 est un bon défenseur et rebondeur, mais est surtout l'un des pivots les plus dissuasifs de la Ligue et sort d'une saison à 2,1 blocks/match en...... 15 minutes seulement, soit le 10ème total de la NBA ! Ses qualités défensives devraient faire du bien en sortie de banc, et font de lui un potentiel titulaire solide en cas de blessure ou méforme de Greg Ostertag.

    Sélectionné avec le 24ème choix du 6ème tour : Elliot Perry
    #32 PG | 6-0, 150lbs | Cavaliers | Experience: 4 years
    Born: 3/28/1969 (27) | College: Memphis
    Le meneur de 27 ans est arrivé à Cleveland grâce au trade réalisé avec les Bulls et devrait se retrouver meneur remplaçant derrière Kenny Anderson. Attaquant correct (en carrière, il tourne à 7,2 points à 47,7% de moyenne en 19 minutes). Il est un gestionnaire très correct mais est surtout un défenseur et intercepteur très intéressant à son poste. Il est détenteur d'un contrat de 8 000 000 de dollars sur 4 ans.

    Sélectionné avec le 22ème choix du 7ème tour : Gary Trent
    #0 PF | 6-8, 250lbs | Cavaliers | Experience: 1 year
    Born: 9/22/1974 (22) | College: Ohio
    Le natif de Columbus, Ohio, était la star universitaire d'Ohio University et bénéficie d'une énorme côte d'amour auprès des fans de Cleveland. Le 11ème choix de la Draft 1995, âgé de 22 ans seulement, aura du mal à bénéficier d'un gros temps de jeu mais sa polyvalence, son opportunisme en attaque lui feront récolter les miettes. Il a encore deux ans de contrat pour un total de 2 505 009 dollars.

    Sélectionné avec le 8ème choix du 8ème tour : Popeye Jones
    #51 PF | 6-8, 250lbs | Cavaliers | Experience: 3 years
    Born: 6/17/1970 (26) | College: Murray State
    Après 3 saisons à Dallas (dont la dernière en double double de moyenne), l'ailier-fort de 26 ans vient renforcer la raquette de Cleveland. C'est un excellent rebondeur (notamment offensif, où il peut faire d'énormes dégâts), un défenseur solide et fait partie des meilleurs intérieurs aux lancers. Une rotation solide derrière la légende Barkley, à qui il reste deux ans de contrat (3 467 538 dollars).

    Sélectionné avec le 22ème choix du 9ème tour : Byron Scott
    #1 SG | 6-3, 195lbs | Cavaliers | Experience: 13 years
    Born: 3/28/1961 (35) | College: Arizona State
    A ce stade de la Fantasy Draft, Cleveland décide de choisir un joueur très expérimenté, titulaire de la fameuse équipe du Showtime des Los Angeles Lakers, multiple champion NBA et accessoirement best player available : Byron Scott. Il a signé pour une saison au minimum vétéran et reste une menace intéressante offensivement tout en faisant les efforts de l'autre côté du terrain. Il devrait dépanner aux postes d'arrière et d'ailier derrière le trio Jim Jackson / Glenn Robinson / Sarunas Marciulionis.

    Sélectionné avec le 8ème choix du 10ème tour : Donald Royal
    #15 SF | 6-8, 210lbs | Cavaliers | Experience: 6 years
    Born: 5/22/1966 (30) | College: Notre Dame
    Avec l'unique Glenn Robinson au poste d'ailier, il était naturel de prendre un joueur dont c'était le poste. Le choix s'est porté sur le fringant trentenaire Donald Royal, qui sort de quelques saison intéressantes en compagnie du duo Shaq / Penny. Malheureusement, ses qualités ne sont pas énormes et il devrait être cantonné à l'injury list cette saison. Il est en contract year avec un salaire de 1 700 000 dollars.

    Sélectionné avec le 22ème choix du 11ème tour : Frank Brickowski
    #34 PF | 6-9, 248lbs | Cavaliers | Experience: 11 years
    Born: 8/14/1959 (37) | College: Penn State | Bayville, NY
    Le vétéran est le joueur le plus âgé de l'effectif avec ses 37 ans. Il est en contract year également (1 500 000 dollars), et devrait également être cantonné à l'injury list car il joue ailier-fort, ce qui est le poste le plus fourni de l'effectif avec Charles Barkley, Popey Jones et Gary Trent.

    Sélectionné avec le 8ème choix du 12ème tour : Horacio Llamas
    #53 C | 6-11, 285lbs | Cavaliers | Experience: Rookie
    Born: 7/17/1973 (23) | College: Grand Canyon
    Le pivot rookie est venu améliorer la profondeur de banc de l'effectif. Réputé pour ses qualités défensives complètes, sa faiblesse offensive va le contraindre à un rôle mineur dans l'effectif cette saison. Il a signé pour un an au minimum salarial.

    Sélectionné dans le pool de Free Agent : Tony Smith
    #28 SG | 6-4, 205lbs | Cavaliers | Experience: 6 years
    Born: 6/14/1968 (28) | College: Marquette
    L'arrière de 28 ans est venur renforcer les lignes extérieures de Cleveland grâce à ses qualités défensives. Il n'a qu'une seule année de contrat à 417 240 dollars. Malgré son jeune âge, il est habitué à la gagne, ayant déjà participé à des finales NBA avec les Lakers.


    Maintenant, après avoir vu l'effectif de la franchise, l'heure est aucx projections. Dans une conférence Est très ouverte, l'objectif minimal est de disputer les playoffs, mais l'avantage du terrain n'est pas une idée utopique. Les finances sont saines : 32 352 240 dollars cette saison, seulement 26 832 947 dollars pour 9 joueurs l'an prochain. Le cinq majeur est locké sur deux ans. L'effectif est relativement jeune (6 joueurs de plus de 27 ans seulement, majoritairement des bench players). La moyenne d'âge du cinq majeur n'est que de 26 ans (bien réhaussée par l'âge de Charles Barkley).
    Concernant le style de jeu, l'équipe vire du tout au tout : meilleure défense de la Ligue en 1995-1996 et 28ème attaque, Cleveland devrait adopter un jeu rapide et basé sur l'attaque. Surtout, l'équipe est capable de sanctionner à 3-points avec de nombreux shooteurs de qualité. Maintenant, plus qu'une chose à attendre, le début de la saison pour voir où se situent ce tout nouveau roster des Cleveland Cavaliers !
    Go Cavs Go !!!

  2. #2
    The Plain Dealer : Un premier mois de compétition décevant pour Cleveland

    Dans cette toute nouvelle NBA, le premier mois de la compétition est important pour permettre de se faire une première impression des forces en présence dans la Ligue. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les Cleveland Cavaliers ont déçus les observateurs qui les mettaient en majorité dans le Top 5 de la Conférence Est. Après 17 matchs, 9 à domicile et 8 à l'extérieur, 11 contre des franchises de l'Est et 6 contre des franchises de l'Ouest ou encore 11 contre des équipes en playoffs à la fin de novembre et 6 équipes lottery pick actuellement, Cleveland n'est que 7ème de la Conférence Est (le 16ème de la Ligue) avec un bilan négatif de 8 victoires pour 9 défaites. Ils n'ont qu'une victoire d'avance sur le 9ème (et un match en plus...) alors que l'avantage du terrain est déjà à 2,5 GB d'avance. Les Cavaliers ne sont ni dominants à domicile (4 victoires pour 5 défaites) ni dans sa conférence (5 victoires pour 6 défaites). Faisons un petit bilan des joueurs et de l'équipe après le mois de novembre.
    th.jpg

    En équipe :
    Les points positifs :
    - Victoire contre les Mavericks, les Celtics, les Hornets et très bon match contre les Rockets (meilleure équipe de la Ligue).
    - Meilleure équipe au rebond offensif tout en étant la franchise qui en concède le moins à son adversaire
    - Les Cavaliers prennent 4,1 rebonds de plus que leur adversaire en moyenne, ce qui en fait la 4ème équipe au rebond.
    - 8ème aux assists et 7ème au steal
    - Provoque beaucoup de pertes de balles et se fait peut contrer
    - 10ème au pourcentage aux lancers

    Les points négatifs :
    - 25ème défense, adresse extrêmement élevée des adversaires
    - Beaucoup de fautes pour peu de fautes provoquées
    - Adresse catastrophique (20ème au tir, 21ème au adjusted percentage, 23ème au pps, 27ème à 3-points)
    - Aucun scoreur en sortie de banc, personne ne dépasse les 6,6 ppg
    - Défaite contre les Suns et les Hawks, deux équipes du bas de tableau

    Bilan individuel :

    Kenny Anderson : capable du meilleur (3 fois Player of the Game : 14 pts/8pds/4rbds contre les Kings, 16pts/9pds/6rbds contre les Knicks, 16 pts/10pds/2steals contre les Hornets), il est aussi responsables de défaites avec des matchs horribles (1/14 contre les Bullets, 3/15 contre les Suns, 0/10 contre les Sixers). Il est en grand difficulté au scoring avec seulement 11ppg (15 en carrière) avec des pourcentages douteux : 35% au tir, 26% à 3-points, 75% aux lancers. Néanmoins, tout n'est pas a jeter car il est 9ème au nombre d'assist avec 7,6pds/match, un ratio assist/turnover supérieur à 5, ce qui est vraiment excellent ! Il répond présent en défense et est 12ème au steal avec 1,8steal/match. Une amélioration au tir lui permettrait de justifier pleinement son choix au 2ème tour de la Fantasy Draft

    Jim Jackson : Sans être très responsabilisé offensivement, Jim Jackson est capable de coups de chaud avec déjà 4 matchs à 20 points ou plus (Player of the Game contre les Dallas Mavericks avec 23pts/5rbds/5pds), il a payé sa sortie des options offensives avec seulement 12ppg sur les 7 matchs de la 2ème vague. Lui aussi est en délicatesse avec son tir avec 39% au tir et 33% à 3-points, et à précipité la défaite des siens contre les Knicks avec un ignoble 3/23 au tir.

    Glenn Robinson : C'est une des satisfactions de l'équipe ! 11ème scoreur de la Ligue avec 21,3 points/match à bons pourcentages (44% au tir, 35% à 3-point, 84% aux lancers), il compte déjà 4 matchs à 30 points ou plus et 10 à 20 points ou plus. Deux fois Player of the Game (30pts/6rbds/4pds contre les Raptors et 32pts/7rbds/3pds contre les Sixers), il provoque beaucoup de fautes et est notre sniper le plus prolifique à 3-points. Une amélioration en défense serait souhaitable mais on ne peut pas tout avoir.

    Charles Barkley : C'est l'autre satisfaction de l'équipe, 2ème meilleur scoreur et meilleur rebondeur de l'équipe, il a déjà 4 matchs à plus de 20 points et deux récompenses de Player of the Game (19pts/11rbds/4pds contre les Nuggets et 23pts/8rbds/2steals contre les Celtics). Il est très efficace avec 50% au tir, 82% aux lancers et 46% à 3-points, provoque beaucoup de fautes (99 lancers tirés, meilleur total de l'équipe). Il n'a pas du tout assumé son rôle de première option (10pts/match sur la vague 2) mais son impact des deux côtés du terrain est indéniable.
    th.jpg

    Greg Ostertag : Dans le cinq majeur, il est la principale déception. Aucun double double, seulement 4 matchs à 10 points ou plus et 3 matchs à 10 rebonds ou plus, aucun match à plus de 3 blocks, régulièrement dominé par son adversaire, surtout sur cette deuxième vague, le pivot ne cumule que 6,4pts / 6,9rbds / 1,5block en 29 minutes avec des pourcentages de 48% au tir et 46% aux lancers. Sa place dans le cinq est menacée par Jim McIlvaine.

    Jim McIlvaine : C'est le remplaçant qui menace le plus son titulaire. Il tourne à 4,5pts/4,3rbds/1,7block en 18 minutes avec des pourcentages corrects (53% au tir et 56% aux lancers). Il est cependant assez irrégulier avec des coups de chaud (16pts en 18 minutes contre les Knicks, 12pts/7rbds contre les Hornets, 9rbds/3block contre les Hawks) comme d'être totalement absent du match (3 matchs à moins de 2pts/2rbds).
    th.jpg

    Popeye Jones : Super rebondeur, il tourne à 4,5pts/5rbds en 18 minutes derrière Sir Charles. Intéressant en défense est correct au scoring (45% au tir et 69% aux lancers), il n'a réussi aucun contre cette saison. Il devrait perdre un peu de temps de jeu au profit de son titulaire qui est une des satisfactions de la saison.

    Sarunas Marciulionis : LA déception du banc. Sélectionné au 5ème tour pour être le 6th man de l'équipe, il est loin de répondre présent avec seulement 6,4pts/1,7rbds/1,7pds avec des pourcentages de 37% au tir, 27% à 3-points et 68% aux lancers. Il n'est pas performant, que ce soit au poste d'arrière ou d'ailier, et est en danger. Il se murmure que Kennith Senn a proposé de le mettre sur la liste des transferts.
    th.jpg

    Byron Scott : On pourrait penser que le vétéran allait apporter de la stabilité au banc, il n'en est rien. Byron Scott est le modèle de l'inconstance de cette équipe de Cleveland avec des pointes à 22pts en 18 minutes contre les Warriors ou 17pts en 22 minutes contre les Mavericks comme de trous d'airs offensifs terribles avec des 0/7 contre les Hawks et les Pistons, le tout avec des pourcentages faméliques : 35% au tir et 22% à 3-points. Des coups de chauds trop rares pour avoir un rôle assuré dans la rotation.

    Eliott Perry : C'était sensé être le maillon faible du banc extérieur, c'est finalement le seul extérieur fiable et apporte ses 6pts/2pds en 15 minutes tous les soirs avec des pourcentages bons : 41% au tirs, 36% à 3-point et 94% aux lancers
    th.jpg


    Pour le prochain mois, les objectifs prioritaires des Cleveland Cavaliers sont d'améliorer sensiblement l'adresse au tir, d'améliorer la défense, et de voir le banc enfin apporter du positif. Individuellement, c'est à Kenny Anderson, Greg Ostertag et Sarunas Marciulionis de s'améliorer. En décembre, les Cleveland Cavaliers ont 17 matchs au programme, 9 matchs à l'extérieur et 8 à domicile. Les Lakers, les Grizzlies (deux fois), les Pistons, les Spurs et les Daredevils sont notamment au programme. Une réaction est attendue, GO Cavs GO !

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •