Results 1 to 7 of 7

Thread: V8 de saison : réactions

  1. #1

    V8 de saison : réactions

    Longue vague qui va du 10/02 au 28/02 inclus.
    Last edited by Adrien; 16-04-18 at 21:35.

  2. #2
    vite fait 6-3, le changement de rotation semble bénéfique, le nouveau cinq Howard-Walker-Elliot-Spree-Pack devra confirmer lors de la prochaine vague !
    Cela semble scorer plus et défendre mieux dans les victoires, pour ce qui est des défaites l'équipe prends l'eau en défense !
    GM Charlotte Hornets

  3. #3
    Une vague avec un bilan équilibré de 5 victoires pour 5 défaites. Le bilan n'est pas très reluisant mais nous avons joué 7 matchs en déplacement ce qui peut justifier quand-même une petite baisse de régime. Reggie Miller commence un peu à décevoir même si il garde ma confiance nous avons un peu chuté au niveau du classement il faudra faire attention à vite revenir dans les cordes et ne pas trop se laisser couler afin d'avoir une position favorable . On espère se reprendre lors de la prochaine vague et aller tutoyer les sommets de la conférence.

  4. #4
    Ah c'est nettement mieux pour les Celt's avec une nouvelle vague excellente de notre FP CWebb. Pas verni par les blessures une fois de plus, on devrait pouvoir retrouver une rotation saine d'ici peu. Allez on s'accroche les gars et on y croit.

  5. #5
    Un bon 7-3 pour la reprise, on conforte notre place en tête de la conference. 3 défaites à l'extérieur, c'est agaçant on est incapable de bien voyager.
    J'aimerais bien arriver à rattraper le groupe de tête de la conference ouest, à voir si quelques équipes de l'Est se mettent à tanker c'est peut-être possible.

    1996 NBA Champions

  6. #6
    6-3 pour nous
    On prend la tête de la conférence Ouest
    Par contre sur cette vague, très déçu de l’apport de Pippen. On va voir sur les prochaines vagues

  7. #7
    Mon équipe brille toujours par son irrégularité.

    Alors que toute l'équipe semblait complètement perdue, elle me retape une nouvelle fois une vague quasi parfaite avec un bilan de 7-2. Il faut néanmoins relativiser avec notamment un 4-0 contre les Lakers sur cette période.
    John Stockton a été monstrueux sur cette vague. Cela fait du bien de le retrouver à ce niveau. Maurice Taylor continue de nous faire plaisir en sortie de banc. C'est toujours un peu difficile pour Anderson.

    Il faut absolument que l'on remonte au classement.
    Saison 1996-1997 : 50-32 - Finales de Conférence (3-4 vs Rockets)

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •