Results 1 to 11 of 11

Thread: V10 de saison : Réactions

  1. #1

    V10 de saison : Réactions

    La vague va du 16/03 au 31/03 inclus.

  2. #2
    Comme la saison dernière nous perdons la 1ère place de division à la fin de la SR avec les blessures.
    Nous faisons 3-4 avec 2 défaites chez les Rockets mais une victoire a domicile contre les Grizzlies.
    On va essayer de chercher le sans faute

  3. #3
    Vague cata de 2-5, on passe 3ème à l'Est. On a perdu nos 8 derniers matches à l'extérieur. Changement radical prévu pour la prochaine rota, ça ne peut pas durer !

    1996 NBA Champions

  4. #4
    6-3 sur la vague, ça fait du bien de retrouver la maison quand même haha.
    Les défaites sont rageantes, une défaite de deux petits points contre les Rockets qui ont le droit au double de lancers comparé à nous, chez les Hornets avec un Glenn Robinson limité à 11 minutes de jeu et son adversaire direct qui se régale et surtout un blowout encaissé à domicile contre les Bulls.
    Mais d'un autre côté on bat les Pacers (leaders à l'Est), les champions en titre, chez les Warriors et on assure à domicile contre le Jazz, les Bucks et les Raptors.
    On est toujours 5ème à 3GB du 2ème, mais on a désormais 5GB d'avance sur le 9ème, ça fait du bien au moral.
    A noter la belle vague d'Ostertag à 8 points / 10 rebonds / 4 blocks de moyenne et qui a fait très mal à des pointures du poste comme Antonio Davis, Shawn Bradley, Hakeem Olajuwon, Marcus Camby ou Ben Wallace.
    Marciulionis est tellement inconstant par contre, sur les 7 premiers matchs de la vague il tourne à 3 points à 18% au tir et sur les deux derniers il plante 15 et 18 points à 6/13 et 8/14

  5. #5
    1-6, la légère embellie des vagues précédentes est passée. Encore 2 vagues, vivement la draft. Je suis plus intéressé par la course aux playoffs à l'ouest que par mon propre classement. Si les Blazers sautaient en 9, ça serait un peu le gros lot pour moi avec un lottery pick dans une draft bien dense

  6. #6
    3 défaites pour finir la vague qui font rager.
    Une place dans le top 3 de l'Ouest pas lockée mais une vraie lutte avec Houston et Dallas. Finir 2ème serait légitime vu notre saison.
    On espère vraiment reprendre notre petit rythme.
    Blaylock doit absolument se remettre le cul par terre car c'est notre baromètre.
    On a pris la décision de coacher Rider pour avoir une nouvelle option offensive crédible.
    Miller revient plutôt aux affaires récemment et c'est très bien !

  7. #7
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    On continue d'avoir le meilleur bilan de la ligue à la plus grande surprise générale !
    On a aucune star, pas un gars dans le top 25 des scoreurs ni même des rebondeurs mais il semblerait que l'alchimie trouvé soit idéale et chaque joueur apporte à sa facon et l'équipe est parfaitement rodée, preuve en est notre 2eme place à l'adresse, 4eme aux assist et 2ere aux To, notre ratio Ast/To est monstrueux, ce qui fait que sans dominer les autres secteurs de jeux, on score souvent plus que l'adversaire...A voir si cela sera suffisant face aux grosse écuries en PO?

    On a cependant bcp de matchs à jouer à l'extérieur d'ici la fin de la SR, on risque de perdre quelques places...

  8. #8
    Coté Hornets, une bonne vague de 6-3, le changement de rotation aura été bénéfique... le cinq de départ est tout de même peu stable

    Et avec la blessure de notre maître à joué Robert Pack qui se pète le doigt (out 24 jours!), cela ne va pas aller dans le sens de la stabilité... cela va permettre à Brent Price de montrer ce qu'il a dans le ventre à moins que Ron Harper récupère le poste 1.

    Le bilan est de 37-33, 3ème de la Division Central et 6ème de la Conférence Est (à 6.5GB des Pacers), la qualification en PlayOffs qui semblait acté est maintenant menacé avec la longue absence de Pack.
    Du moins on regarde plutôt vers nos poursuivants : Boston 36-35 (8GB) et Orlando 35-35 (8.5GB) que sur le haut du classement même si je pense tout de même limiter la casse !

    Ps : Merci au Cavs pour cette blessure cela n'a pas empêché mon équipe de l'emporter 100-94, le robert pack n'aura pu jouer que 15 minutes
    GM Charlotte Hornets

  9. #9
    bon un peu de chance et je pourrais avoir un gros big three. Beaucoup de malchance et j'aurais rien

  10. #10
    Avec cette draft, si t'es à la lottery t'auras quelque chose de pas dégueu. Cela dit, c'est vrai que le top 3 c'est vachement plus cool

  11. #11
    On continue notre remontée avec une vague à 5-2 et une victoire importante contre Portland. Seul bémol la blessure de Williams.
    Saison 1996-1997 : 50-32 - Finales de Conférence (3-4 vs Rockets)

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •