Results 1 to 30 of 30

Thread: Demi-finale de conférence : Réactions

  1. #1

    Demi-finale de conférence : Réactions

    Postez ici vos réactions.

  2. #2
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    Nouvelle grosse perf de Gidza face à l'ancien DPY qui nous permet de bien débuter la série
    a confirmer lors du prochain match

  3. #3
    Une belle perf de l'ensemble de l'équipe, 34pts de Kemp, 16asts pour Strickland, de gros pourcentages, et on se met bien en gagnant de 15pts.
    Je suis très content, on marque 100pts face à la meilleure défense de la ligue.
    Il faut maintenant confirmer au game 2 pour pouvoir partir sereinement jouer dans l'Indiana.

    1996 NBA Champions

  4. #4
    Bon on défend bien mais ce n'est pas suffisant. On rate notre entrée en la matière avec un ceballos complètement en dehors de son basket. Notre pair intérieur quand à elle fut au rendez-vous. Il va falloir se ressaisir rapidement si l'on ne veux pas se faire piéger par les Cavs.

  5. #5
    Victoire assez tranquille dans le premier match même si les Celtics sont souvent revenus à quelques points de nous.
    On a pas eu d'adresse sur le match et on ne parvient pas à dominer aux rebonds, mais on l'emporte, c'est plutôt rassurant pour la suite, on a une marge de progression nous aussi. Faut gagner le Game 2 maintenant pour partir à Boston en ayant le vent en poupe

  6. #6
    Première victoire importante à la maison avec un Duncan bien serré mais complet( 10 pts 15 rebonds 6 passes et 2 blocks) . L'équipe fait globalement le boulot avec un bon Sheed, en face Hill répond présent.

    Il faut prendre le prochain maintenant.

  7. #7
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    Match 2 à oublier
    rien ne rentre et on fait 2 fois plus de fautes
    impossible de gagner dans de telles conditions...

  8. #8
    Gros match défensif pour ce game 2 où on limite les Pacers à 69pts. Je suis le 1er étonné de ce 2ème blowout, 20pts d'écart sur ce game.
    On a fait le boulot à la maison, c'est maintenant qu'il va falloir être costaud, direction l'Indiana où on va tenter d'en grapiller au moins un. Malgré le 2-0 je reste méfiant.

    1996 NBA Champions

  9. #9
    Ah ben nous on est pas étonné ^^ Camby foire ses PO ( et pas que ce tour, ses PO ) , on est super jeunes, et si on accroche ne serait ce qu'un match ce serait deja énorme. Mais on est tout simplement pas du tout à notre place dans le top 8 de la ligue, en surrégime depuis 7 mois donc ya rien d'étonnant a perdre pied face aux champions. On prépare déja l intersaison du coté du management, ce tour là c'est juste de l'expérience pour les Baby Pacers

  10. #10
    On a perdu le Game 2 et l'avantage du terrain alors qu'on avait le match bien en main, avec beaucoup de lancers laissés en route dans le 3ème et 4ème QT et une adresse affreuse.
    Mais on se rattrape en récupérant déjà l'avantage du terrain dans le Game 3, porté par un Glenn Robinson intenable et qui signe son record en carrière avec 47 points à 15/24 (15/18 aux lancers). Charles Barkley frôle le triple double (10 points / 13 rebonds / 9 assists) et Chris Webber est fouled out et limité à 30 minutes par les fautes. Couplé avec un backcourt qui se troue au shoot dans les grandes largeurs (4/22 pour le duo Armstrong et Phills) et Boston s'écroule en 2ème mi-temps.
    2-1 pour nous, ce serait pas mal de confirmer ça dans le Game 4 ^^

  11. #11
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    On arrive à reprendre la main rapidement
    Chacune de nos victoire c'est un MVP différent

    Allez, gagner un autre match à LA nous mettrai vraiment bien!

  12. #12
    Arf Hersey Hawkins manque le shoot de l'égalisation en fin de march, on perd de 3 petits points. C'est rageant et encourageant à la fois, il y a la place d'aller gagner le prochain là bas.
    J'espère juste ne pas regretter ce match perdu de peu.

    1996 NBA Champions

  13. #13
    Waoooou le game 4 catastrophique, j'étais à 38pts marqués à la fin du 3ème quart-temps !!!
    Bon bah mission pas accomplie du tout, j'espérais en grapiller un chez eux et au final ils reviennent à 2-2, tout est à refaire. Pas le droit à l'erreur au game 5 à domicile :/

    1996 NBA Champions

  14. #14
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    Alors qu'on avait la gagne en main, sabo se fait contrer par ...pippen sur son dernier tir
    défaite d'un point, quel dommage!

  15. #15
    Pouaww c'est la cata on s'écroule complètement a la maison et on laisse filer la série... déception....

  16. #16
    Glenn Robinson a été limité à 24 minutes par les fautes, mais quel impact quand il est sur le terrain : 28 points à 10/13, 8 rebonds et un différentiel de +11. Il sort une série monstrueuse !
    Charles Barkley tient tête à Chris Webber dans un style All-Around et finit cette fois-ci avec un triple double : 12 points, 11 rebonds, 10 assists. Ostertag continue à blocker à tout va avec encore 7 blocks. Et pourtant Jim Jackson rate son match, Kenny rate ses demies, mais le banc répond présent avec Eliott Perry et Danny Fortson (qui est décidément un des steals de la Draft), et on shoote à 23/36 aux lancers.
    Ce Game 4, on s'en sort très très bien, on a limité la casse en 2ème QT sans Glenn Robinson et en début de 3ème QT où les Celtics reprennent 5/6 points d'avance. Merci à Chris Webber d'avoir craqué sur la ligne des lancers (0/2 alors que Boston était mené 90-88), et à Robert Horry d'avoir tout raté aujourd'hui.
    On est dans une situation idéale pour éliminer une deuxième fois les Celtics, on mène 3-1 et le prochain match est à domicile, faut conclure maintenant ! Go Cavs Go !!!

  17. #17
    belle victoire à Utah dans un match pas évident. On a eu besoin d'un OT ainsi que d'un gros duo Duncan/Russel 30 et 29 points, pour gagner à l'éxtérieur.

    il faut désormais tenter de finir la série à la maison.

  18. #18
    c'est si beau le haut niveau arf..*en mode rêveur*

  19. #19
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    quelle deception
    on passe complétement à coté du match on a été nul de partout
    il va maintenant falloir gagner à LA...

  20. #20
    Un super +17 à la maison, avec surtout un gros dernier quart-temps puisque nous étions à égalité à la fin du 3ème.
    On se remet dans une situation avantageuse, maintenant j'aimerais ENFIN gagner à l'extérieur et mettre un terme à cette série. On a été pitoyables les 2 matches à Indiana, il faut se prouver au game 6 qu'on est capables d'être productifs loin de chez nous, sans ça on ne peut pas aspirer à grand chose.

    1996 NBA Champions

  21. #21
    On s'accroche grace a Armstrong qui nous rentre le shoot de la gagne. On revient a la maison et la série peut-être relancée si l'on fait les choses sérieusement. Allez les gars,on donne tout.

  22. #22
    Content de cette qualification en finale de conférence.
    On va suivre attentivement la fin de l’autre demi..

  23. #23
    Putain mais c'est quoi ce match sans queue ni tête ? Mon équipe aura vraiment fait des hauts et des bas, passant de 14-7 à 14-22 en même pas 3 minutes, puis à 31-29 pour finir le 1er QT. Derrière ça enchaine avec 4 minutes sans marquer et Boston prend 10 points d'avance, écart qu'on ne va pas réussir à combler à la mi-temps (44-54). En 3ème QT, on va limiter les Celtics pour revenir rapidement à 4 points, écart sur lequel on va bloquer, puis on va repasser devant à 1 minute de la fin du 3ème QT. Y'a 77-77 à 10 minutes de la fin, puis on est menés 91-81 à 5min41 du buzzer final. Y'a encore 12 points d'avance pour Boston à 2 minutes de la fin, je me dis que le match est fini, et puis le n'importe quoi commence.
    Glenn Robinson rentre un 3-points, Kenny Anderson intercepte la balle, Jim Jackson en remet une couche derrière l'arc. En 30 secondes, on a comblé la moitié de notre retard ! Bobby Phills laisse un lancer en route, Kenny Anderson met un 3ème 3-point, Bobby Phills rate un nouveau lancer, Jim Jackson marque un 4ème 3-points, Kenny Anderson chipe un autre ballon, et Glenn Robinson rentre un 5ème 3-points pour passer devant 100-99 ! En 92 secondes, on vient de mettre un 15-2 à Boston, rien que ça c'est déjà fou ! Mais derrière ça, Boston a 25 secondes à jouer et la balle de match, que Darrell Armstrong va convertir : 101-100 Boston, qui reste en vie dans la série.
    Clairement un des pbp les plus fous que j'ai pu lire, c'est terriblement frustrant de passer si près de la finale de Conférence mais il nous reste deux opportunités, la prochaine à Boston où les verts n'ont pas réussis à s'imposer. On est encore en bonne position pour finir le travail, va falloir garder l'efficacité des 2 dernières minutes ^^

  24. #24
    Senior Member
    Join Date
    May 2017
    Location
    Perpignan
    Posts
    242
    Grosse déception, on enchaine 3 défaites pour se faire sortir au 2eme tour
    on aurai fait mieux que l'an dernier mais c'est toujours pas cette année qu'on ira en finale

  25. #25
    Encore un match hyper défensif, on score 69pts seulement, encore une défaite à l'extérieur, encore une série qui va jusqu'au dernier match.
    Game 7 à la maison, j'espère m'en tirer cette fois encore, mais c'est vraiment poussif, ces Pacers comme je l'avais prévu nous donnent beaucoup de fil à retordre.

    1996 NBA Champions

  26. #26
    Le buzzer beater de Darrell Armstrong n'aura fait que retarder l'échéance d'un match, et on domine assez facilement Boston au TD Garden avec un Kenny Anderson qui réalise son meilleur match de la série au point d'être élu Homme du match pour la première fois de ces playoffs. Il finit avec 21 points, 10 assists, 6 steals et 4 rebonds, très propre.
    Victoire 4-2 dans la série, on a été bien meilleur à l'extérieur (3 victoires en 3 matchs) qu'à domicile (1 victoire en 3 matchs), c'est pas vraiment commun. Mais l'essentiel est là, on retourne en finale de Conférence pour la deuxième année de rang, prouvant bien qu'on est une équipe de playoffs parce que c'est la deuxième fois qu'on atteint ce niveau de la compétition sans être dans le Top 4 de la Conférence Est ni même le Top 10 de la Ligue.
    On attend le dénouement de l'autre demie de l'Est pour affronter soit les champions en titre et nos bourreaux l'an passé, soit la bonne surprise de la saison en la personne des Pacers d'Elgobi pour un duel au sommet pour la suprématie de l'Est et de la Central Division. J'ai hâte quel que soit l'adversaire, mais j'avoue avoir une petite préférence pour la nouveauté et les Pacers, d'autant plus que je n'ai jamais pu me mesurer à Elgobi en playoffs et que le challenge me tente bien

  27. #27
    Que de surprises décidément. Les Daredevils sont donc les seuls favoris à être encore en vie, et encore ils sont pas loin du couperet!

    Finalement Slam aura pas été le grand gagnant du deal de Pippen, qui a bien étouffé Richmond sur la série. Autant les Clippers auront peut être du mal à le resigner, autant il pourrait être le petit plus pour aller au bout cette année

  28. #28
    Ouffff on a eu chaud aux fesses, bravo à Elgobi pour cette série, je crois que tu sous-estimes vraiment ta team.

    On gagne ce game 7 de 2 petits points et on s'offre une place en finale de conference où on ira affronter les Cavs avec l'avantage du terrain. Grosse attaque pour eux alors qu'on sort d'une série hyper défensive, on change totalement de registre, va falloir s'adapter à nouveau.

    Incroyable quand même, il reste en course 4 équipes en dessous de 50 wins en saison.

    1996 NBA Champions

  29. #29
    On perds 4-1 maisle score ne reflète pas totalement la série où l'on aura été toujours assez proche mais sans la possibilité de remporter les matchs capitaux.

  30. #30
    Et voilà , saison finie pour nos Baby Pacers
    Bravo aux Daredevils, l’avantage du terrain a fait une grosse différence , et l’expérience aussi .

    Ça va donner des ambitions dans le futur , et on va pouvoir se mettre à fond dans l’intersaison maintenant ( on avait déjà noué quelques contacts quand même , on va pouvoir appronfondir certaines recherches )

    Nos 12M de freecap vont peut être partir , le but est un renfort sympa mais sans dénaturer la philosophie du groupe : défense défense défense

    Bonnes finales de conf

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •