Results 1 to 18 of 18

Thread: Finales de Conference - Réactions

  1. #1

    Finales de Conference - Réactions

    On commence fort en s'assurant deux succès à domicile.
    Grosse défense avec 80 et 77 points encaissés, on limite l'adresse de Jim Jackson et Glenn Robinson que je redoutais particulièrement. Cleveland shoot à 30% sur l'ensemble des 2 matches.
    La première partie du boulot est faite, maintenant direction l'Ohio. J'aimerais bien en prendre un là bas, mais on a vu que jusqu'ici on est très mauvais à l'extérieur, donc prudence pour la suite.

    1996 NBA Champions

  2. #2
    Définitivement, c'est pas une équipe pour nous les Daredevils, on a gagnés nos deux tours en jouant hyper offensifs, là on arrive pas à scorer, c'est la galère…
    On retourne à la maison le couteau sous la gorge, va falloir remporter le Game 3 à tout prix.

  3. #3
    Pas de surprise, comme d'habitude on est minable à l'extérieur. Déjà 22pts de retard à la fin du 1er quart, le Big Dog décalé en SG nous fait un festival, Cleveland prend 60rbds quand on en prend à peine 30.

    Un match à vite oublier. On va essayer de faire moins pitié sur le prochain, à commencer par réserver un petit traitement de faveur à Glenn Robinson pour le calmer, il se prend pour Jordan là ça va pas du tout

  4. #4
    AH ouais 14 pts et 8 rebonds cumulés pour Hakeem et Kemp c chaud

  5. #5
    Quand le match commence par un 29-4, tu sais que le pbp va pas être haletant ^^
    Au Game 2 on s'est fait massacrés, on rend la pareille aux champions en titre. On prend deux fois plus de rebonds que les Daredevils (60 à 30 !), Glenn Robinson sort un nouveau match épique après ses 47 points contre Boston et se reprend après l'un de ses pires matchs de la saison au Game 2 et pèse 39 points et 8 rebonds en étant élu Homme du Match of course. J'ai beaucoup aimé les matchs de Kenny Anderson (11 points, 9 assists, 7 rebonds, 0 turnover) qui a su parfaitement gérer notre attaque, et surtout de Greg Ostertag qui a été incroyable en défense avec 6 points, 15 rebonds et 4 blocks et +27 sur le terrain, alors que son vis-à-vis The Dream est limité à 4 points, 4 rebonds et 3 blocks et -30.
    On va tenter d'égaliser dans ce Game 4, histoire d'être sûr de revenir à Cleveland. Et vu le match qu'on vient de fournir, on y croit ! Go Cavs !

    Bon sinon grosse surprise de l'autre côté du pays, la série est presque finie, 3-0 Sonics je m'y attendais pas. Tim Duncan a complètement révolutionné son équipe, passer de lottery pick à finaliste NBA probable (en attendant mieux), c'est dingue de voir un rookie avoir un tel impact !

  6. #6
    Le pire c'est de voir la moyenne d'âge et la marge de progression du trio Duncan -O'Neal - Wallace, les Sonics se sont mis bien pour le futur !

  7. #7
    Clair, les gars sont sur un 10-1 en playoffs contre les Spurs, le Jazz et les Clippers, le cinq majeur Eisley-Russell-Wallace-Duncan-O'Neal est super jeune, y'a que le Sheed à resigner et Fido a un max à offrir à la Free Agency. Ils vont être chiants à jouer un bon moment les Sonics ^^

  8. #8
    On espère conclure la série face aux clips, on gère bien pour le moment mais sans avoir une grosse marge.
    Duncan à clairement fait passer un palier à l’équipe et tout le monde se bonifie.
    Petite mention à JO et ses 8 blocks dans la game 3.

  9. #9
    On égalise à 2-2 dans la série après un autre match qu'on a très largement dominé, quel contraste entre les matchs à domicile et à l'extérieur !
    Un seul match serré dans la série pour le moment, le Game 1, sinon c'est blouwout sur blowout, je suis même pas sûr que mes titulaires aient joués du dernier QT. Jim Jackson a été monstrueux en première mi-temps avec la totalité de ses points inscrits, à la pause il y avait le score de 29-22 entre les Daredevils et Jim Jackson. Glenn Robinson rajoute 21 points, Charles Barkley tient Shawn Kemp en respect et Kenny Anderson est partout (14 points, 8 assists, 4 rebonds, 3 steals). Quant à Greg Ostertag, il est limité par les fautes et ne jouera que 18 minutes, mais il est parfaitement épaulé par Jim McIlvaine en sortie de banc qui score 14 points, prend 4 rebonds et surtout réalise 7 blocks pour être élu homme du match (un peu généreux vu la 1ère mi-temps de Jim Jackson qui nous as mis sur orbite), mais il a réalisé un bon match et c'est la première fois qu'il est récompensé, ça fait plaisir pour lui.
    On était pas confiants du tout après la déculottée du Game 2, maintenant on a fait le taff à la maison, et vient le plus dur : chercher un résultat à l'extérieur. Les Daredevils ont montrés à chaque fois qu'ils étaient bien plus performants à domicile (31w/10l en saison régulière, 7w/1l en playoffs) qu'à l'extérieur (17-24 en saison régulière, 1-6 en playoffs). En plus, on sera privé de notre 6th man Sarunas Marciulionis pour qui la série est probablement finie. Mais vu notre niveau de jeu des Games 3 et 4 j'y crois, y'a la place de faire quelque chose dans ce Game 5 !

  10. #10
    Même pas envie de revenir sur ce match 4 tellement on a fait pitié.
    Retour à la maison pour le game 5, pas le droit de reproduire ce genre de performance.

  11. #11
    Arf on s'écroule en fin de match alors qu'on avait encore une belle avance à une minute de la fin du 3ème quart. J'ai vraiment cru que j'allais enfin en gagner un à l'extérieur. Au moins on aura pas pris une branlée cette fois.
    Du coup on est reparti pour un match décisif, le 3ème en 3 séries de PO.
    On va faire encore serrer les fesses et espérer que notre public nous pousse pour accéder à la finale.

  12. #12
    quel comeback des clippers aussi!

  13. #13
    A 0 - 3, nous étions dépités de voir la série nous échapper de façon aussi brute et une archi domination de Tim Duncan
    Maintenant, à 3 - 3, nous croyons en nos chances.
    Advienne que pourra

  14. #14
    On avait parlé du peu de marge qu’on avait sur nos victoires et bien les clippers ont montrés que l’écart n’etait Pas si important que ce 3-0 de départ.
    L’expérience est chez eux mais on joue à la maison, on espère cette finale, que le meilleur gagne

  15. #15
    Félicitations aux clippers ! Le dernier match se joue à 3 points d’écart, c'est frustrant mais bon on espère revenir plus fort.

  16. #16
    wah quel exploit des clipps, à base de solidarité defensive. Felicitations à eux. Les Sonics se prennent une claque mais l'avenir est à eux à l'ouest.

  17. #17
    Pfffiiiooouuu et bien on s'en sort encore de justesse, encore une victoire au game 7 pour empocher le titre de la conférence Est et avoir le droit de défendre notre titre de champion pour une 2ème finale NBA d'affilée.
    Les Cavs m'ont donné bien du fil à retordre, notamment la paire d'exterieurs Robinson / Jackson quasiment impossible à défendre.
    Bravo à Tkalba pour son parcours, McIlvaine ça n'a pas payé mais j'aurais tenté le même coup.

    Place aux Clippers maintenant qui sont mes favoris pour le titre depuis l'acquisition de Pippen, je crois que j'aurais préféré affronter les Sonics.
    On a joué qu'une fois contre eux cette saison (je tiens pas compte du match avant leur trade), et on a perdu.
    On n'a pas l'avantage du terrain cette fois, vu mes perf à l'extérieur c'est pas encourageant (1v-7d en PO) mais bon je viens pas en finale la queue entre les jambes. Je suis l'outsider mais je compte bien défendre chèrement mon titre.
    Bonne chance Herta et que le meilleur gagne !

  18. #18
    Waouh improbable le retour des Clippers...
    Saison 1996-1997 : 50-32 - Finales de Conférence (3-4 vs Rockets)

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •