Interviewé par TMZ, Jooks a une fois encore déclaré sa flamme pour la Big Apple. I love New-York donc, sauf que la réciproque n’est plus au rendez-vous depuis l’ère Hornacek. Alors 2018, année de la reconquête ?

Il fut un temps Defensive Player of the Year . Presque une machine à triple-doubles . Arrivé de Chi-Town pour rejoindre sa ville natale, Joakim Noah devait en être l’assise défensive. Le roc, le Dessailly du basket. Tout en s’intégrant dans le fameux triangle zen de Phil Jackson . Sa qualité de passe, sa polyvalence… Tout cela devait être autant d’atouts dans un retour ultra-ambitieux des Knicks au premier plan.

Avec le flop que l’on connaît, et surtout ce ...


More...